Feuillets à suivre N.6 - 29 juin 1940 De Marie Lhote à Lucie

Publié le par Claire (C.A.-L.)

Feuillets à suivre N.6 - 29 juin 1940 De Marie Lhote à Lucie

Marie Lhote, la belle-mère de Lucie, Xertigny, (Vosges)

à Lucie Lhote, Château de Ferron, (Lot et Garonne)

Ma chère Lucie

Edmond* est de retour !

La vie est redevenue normale pour Annie et son époux qui va reprendre son travail à la fromagerie. Il a dû bon, gré mal gré, laisser son camion à Périgueux. Edmond a eu de vilains jours au début de cette fuite d'eau à Pau, le ravitaillement ne suivant pas en même temps, nos soldats ainsi que tous les chauffeurs qui les conduisaient ont eu bien faim !

Edmond, au cours de son séjour à Pau était descendu à 52 kilos, alors qu'au départ il pesait 72 kilos ! Puis les horreurs des routes trop encombrées, que de gens écrasés, que de voitures en flammes, des cars bondés de monde qui flambaient, on entendait les hurlements des malheureux que nul ne pouvait soulager, on passait ...renversant dans les champs les voitures en panne etc. Nous avions su qu'un camion de la fromagerie avait sauté avec ses occupants et tant qu'on n'a pas eu de nouvelles d'Edmond, on pouvait supposer !

Nos santés sont assez bonnes, on vit avec l'espoir de meilleurs jours. Nos deux petits sont tous bons, leur papa a été si heureux de les revoir ! Il s'attendait à trouver Annie souffrante, amaigrie,mais il a été agréablement surpris de sa bonne mine. Pour moi, sans être malade aucunement, mes forces déclinent ( c'est que mes nerfs ont été mis à rudes épreuves, Oh ! Quand j'y repense !)

J'espère que vous avez bien tout ce qu'il faut pour la nourriture et dans de bonnes conditions, que vous ne souffrez pas physiquement, c'est ce que je souhaite de tout mon cœur en vous embrassant très fort tous.

Marie

* Edmond est son beau-fils et neveu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article