Table ronde / débat, vendredi soir à Metz avec Radio Jerico, sur le sujet : " Mariage, famille, enfants : quels fondements pour quelle évolution ? "

Publié le par Claire (C.A.-L.)

 A l'amphithéâtre de l'Institution de la Salle,  table ronde  diffusée en direct sur l'antenne de 20h30 à 22h30 et sur le site  http://radiojerico.fr/ 

--Pour mémoire, les fréquences :  LE SAULNOIS : 97.4, METZ : 102, MOSELLE-EST : 101.3, PAYS DE SARREBOURG : 91,  THIONVILLE : 94 --

 

  ???   Une  révolution civilisationnelle, un ébranlement sociétal à nos risques et périls

                                                       versus

              Un  progrès, sur la voie  de l'émancipation et de l'égalité  ???

Pour réfléchir et débattre, dans le respect des différentes convictions de chacun, sur les évolutions de tels choix sur divers aspects : sociétal, légal, psychologique, familial etc..     Pour ne pas céder à la caricature et à l'affrontement

           
                                                       Quelques minutes avant le top départ  

( Bon... comme d'habitude mes photos, je le concède, ne sont que de piètre qualité, mais elles ont le mérite d'exister..., enfin c'est ce que je me dis  )                          

 

                                    SDC12083.JPG

 

 

 

 

 

                                  SDC12082.JPG

 

                                           Sur les photos,  de gauche à droite 


                                       l'animateur modérateur  du débat
                                   Robert Scholtus 
     prêtre, ancien directeur du Séminaire de l’Institut Catholique de Paris
 
                                              et les 5 intervenants :
  

-  Me Zakia Ait Ali Slimane, avocate en droit de la famille 

- L'Abbé Fabien Faul : représentant de l’Eglise de Moselle. Enseignant en  théologie.  

 - Me Jean-Luc Pluchon : Avocat en droit des affaires, représentant de l'association homosexuelle, Couleurs gaies

 - Dr Vincent Rouyer : pédopsychiatre, praticien hospitalier dans le secteur public.

 - Serge Gillotin, président de l’association Cap mariage pour la préparation des mariages civils.

                                               

                                                          Un grand merci à eux

                            

                                                              

Conclusion personnelle suite à une rencontre, trop courte, forcément :

Un référendum, peut-être, pour permettre un débat public - actuellement confisqué - où chacun puisse savoir qu'il ne peut être que concerné.

Les questions posées réclament  des réponses légales, donc soutenues par des valeurs au sujet desquelles une société qui adore se dire postmoderne se doit de se déclarer "clairement". Même si plus on cherche la clarté plus il il y a de zones d'ombres...d'angles morts...

             Dans le désordre et rapidement, et en plus, certaines sont à regrouper:

- Quelle conception de l'Homme avons-nous ? 

-  Quelles sont les théories qui soutiennent nos projets sociétaux ?

- L'amour peut-il être le principe de fondement d'une institution comme le mariage ?

- Jusqu'où peut aller le  progrès scientifique ?

- Réel/réalité ( réel + construction consciente et inconsciente/ désir )

                                            etcetcetcetcetc.

                                     


 

 

 

Publié dans Réaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OmniTechSupport 27/08/2014 12:15

Roundtable debates are an old method, which is followed by the government in France. Still they are following to solve some complex issues related the government. Recently they governors had conducted a round table conference to solve the economic problems in the country.