Antonin ARTAUD. Juste pour se rafraîchir un peu la mémoire

Publié le par Claire

in Le théâtre et son double
 
C'est là, dans [l]e spectacle d'une tentation où la vie a tout à perdre et l'esprit tout à gagner que le thé. doit trouver toute sa signification.
(Premier manifeste)" Le théâtre de la cruauté"

Le thé., ...par son côté physique, et pcqu'il exige l' e
xpression dans l'espace
 permet aux moyens magiques de l'art et de la parole de s'exercer organiquement et dans leur entier, comme des exorcismes renouvelés....On ne rendra pas au thé. ses moyens spécifiques d'action sans lui rendre son langage.
...rompre l'assujettissement du thé. au texte, retrouver une sorte de langage unique à mi-chemin entre le geste et la pensée.

possibilités de l'expression dynamique et dans l'espace opposées aux possibilités de l'expression par la parole dialoguée.
Et ce que le thé. peut encore arracher à la parole, ce sont les possibilités d'expansion hors des mots, de développement dans l'espace, d'action dissociatrice et vibratoire sur la sensibilité.
Langage auditif des sons : intonations, prononciation particulière d'un mot.
et langage visuel des objets, des mouvements, des attitudes, des gestes,
mais à condition qu'on prolonge leur sens, leur assemblage jusqu'aux signes,
en faisant de ces signes une manière d'alphabet....
...créer une métaphysique de la parole, du geste, de l'expression, en vue de l'arracher à son piétinement psychologique et humain.
...appel à certaines idées inhabituelles, dont le destin est de ne pouvoir être limitées, ni même formellemnt dessinées....qui touchent à la création, au chaos, au Devenir...
...créer équation passionnante entre l'Homme, la Société, la Nature et les Objets.

...créer sur la scène des appels d'air, des tentations,  autour de ces  idées.
Faire évidemment appel à musique, danse, pantomime, mimique.
mouvements, rythmes mais seulement au point où ils peuvent concourir à une sorte d'expression centrale, sans profit pour un art particulier...
...pour enserrer, coincer ( cf sens oriental )...faire des mots des incantations...exalter, engourdir, charmer la sensibilité.
langage objectif qui dégage le sens d'un lyrisme nouveau du geste...pour dépasser le lyrisme des mots.
...rompt l'assujetissement intellectuel au langage, en donnant le sens d'une intellectualité nouvelle plus profonde...sous les signes élevés à la dignité d'exorcismes particuliers.( à suivre)