citations extraites de "la fabrique de l'information" de Florence Aubenas et Miguel Benasay

Publié le par Claire

Sous-titre "les journalistes et l'idéologie de la communication"

Qu'est ce qu'une chose qui "se passe" ?
En principe, l'événement naît lorsque la norme se casse. Le fil de la normalité ploie soudain devant un fait qui étonne, détonne par rapport à la règle.
Mais (les morts) sont trop nombreux pour qu'un journal les contienne tous. 
Un tri s'opère ensuite dans la masse des info susceptibles d'être publiées.
loi de la proximité : diviser le nombre de morts par la distance en km entre le lieu de l'événement et le siège du journal pour trouver la taille de l'article à publier...
...Le journaliste va lui aussi chercher et trouver ce qui l'intéresse, ce qu'il considère comme fdmtal.
Son obsession : trouver l'élément ou la somme d'éléments qui explique le tout, qui représente la situation.
Un perso ou un thème :
ex le liban à travers la condition des femmes ou la liberté de la presse
L'Angleterre scandales du palais royal,
etc
tout ce qui n'entre pas dans ses cercles d'attention, 90% de la situation échappera donc à la presse.
Informer objectivement, sur ce qu'ils croient subjectivement être important.
 le journaliste  extrait des éléments du réel, énonce des vérités, comme qq qui en trouve des éléments  symbolisant la situation. la représentation est certes un des éléments du multiple, mais si elle est prise pour le monde, elle devient une illusion(...).