Citation de Christian Bobin in "Mozart et la pluie"

Publié le par Claire (C.A.-L.)

Citation retrouvée ce matin dans mes brouillons.
D'où vient-elle ?
Après quelques minutes de recherches google,
je m'aperçois qu'elle se trouve sur de nombreux sites  où il est question de psychanalyse et de spiritualité.
Je l'ai glanée là, l'an dernier, en décembre.   
 

                                       
                                                     Rêves recolorisés
  
"Ce que nous appelons "moi" est un costume d'arlequin composé d'histoires rapportées, d'étoffes empruntées.
C'est un vêtement pauvre, mal cousu.
Parfois il se déchire et va dans la folie - et quand il tient, c'est toujours par miracle.
Nous sommes soudain faits d'une seule pièce que par la chance d'une voix qui nous appelle en nous aimant.
Nommer d'amour fait venir l'unique au monde."
Christian Bobin, Mozart et la pluie.