La/les ''Civilisation/s'' en 2 liens qui vont de l'interrogation centenaire d'un penseur poète à une révolution, en actes

Publié le par Claire Antoine

La pandémie fait surgir des tonnes d'articles et de livres sur ce qui est en germe depuis des décennies, autour des concepts/ paradigmes d'écologie, de globalisation et de mondialisation qui semblent arriver à point nommé pour fixer un cap à nos petits cerveaux fatigués, en attente de vérités apaisantes, mais quand même un peu excitantes. 

Ce qui fait que, moi qui suis très perméable (dans ma famille on dit influençable😏), à la parole des vulgarisateurs des sciences humaines et sociales, je me concentre, en ce moment, sur le mot/terme "écologie". Je n'en finis pas de lire des textes ( ou même d'écouter des podcasts) qui me paraissent tous plus intéressants les uns que les autres - ce qui me fait dire que je suis préparée à les lire/entendre, que leurs propos ne sont pas vraiment une découverte, ni pour moi, ni pour personne,  ( je rappelle qu'il faut en gros 80 % de connu dans un énoncé pour qu'il soit "audible" ) et donc que l'on peut certainement trouver en remontant bien sûr jusqu'à Platon, mais même jusqu'à Homère et au-delà, en passant par la Renaissance , le classicisme et les Lumières, le romantisme, le symbolisme et le structuralisme etc. des convergences d'idées, en somme, du "Euréka ! j'ai trouvé" qui nous mènent à la "Pensée Nouvelle" pour le monde.

D'ailleurs, on est déjà très loin dans l'imprégnation puisque tous les médias mainstream ( ceux du courant principal qui influent sur les habitudes de consommation) ont mis la main dessus.  Ça fait déjà finalement partie intégrante de l'idéologie...