Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poeme

156 - Départ

156 - Départ

156 - Départ

Je suis là. Je t’envie. Je t’affronte en silence. Chargé de jalousie, -Tu ne me regardes pas et - mon cœur qui danse, Dopé par ecstasy. Mon visage s’affaisse et se creuse en silence. Tu virevoltes. Passes et repasses. Ça va ? Mes épaules crispées sous...

Lire la suite

155 Orphée, Narcisse et l'Ange

155 Orphée, Narcisse et l'Ange

155 Orphée, Narcisse et l'Ange

A Rainer-Maria Rilke Ça flotte pour moi, ça flotte entre « je » et « nous » Ça interroge la Chose qui doute par Les multiples voix du sujet du je poète. Les anges rilkéens sont dans le réfractaire, « C hez eux » - Dans le négatif à l’excès « Chez eux....

Lire la suite

157 - Hantée

157 - Hantée

157 - Hantée

Fantômes descendant par la fenêtres d'un bus "De nouvelles catégories sacrées apparaissent avec leurs droits particuliers et leurs demandes de lois répressives tandis que des cortèges de repentants, de pénitents de toutes les couleurs défilent dans le...

Lire la suite

154 - Là où le soleil se couche...

154 - Là où le soleil se couche...

154 - Là où le soleil se couche...

Là où le soleil se couche Où il disparaît Tombe, mort à l'horizon de nos regards nous entraînant dans la nuit Chaque jour Là, séjour de souffrance éternelle, infernale, sans secours possible Sans rémission Et le jour qui revient pour la fureur et les...

Lire la suite

152 Le temps est passé

152 Le temps est passé

152 Le temps est passé

Le temps est passé Je continue à vivre pour apprendre à partir Sans bruit Tant pis pour ce que j'ai fui ce qui m'a été épargné auquel je tenais je crois croyais tenir fort Punie pour avoir cru Ecrasée moulinée en jus grumeleux qui pénètre en mon coeur...

Lire la suite

                      150 - Contempler

150 - Contempler

                      150 - Contempler

Voir avec mes yeux pour me libérer de mes ombres, l'annonciation de Fra angelico l'o bserver avec mon esprit, entendre les Dérives de Boulez et l aisser venir, aimer, contempler, avec mon âme, méditer goûter le présent sans intention... Ouverte au tout...

Lire la suite

                          149 - A l'école d'éole

149 - A l'école d'éole

                          149 - A l'école d'éole

Rapide il se déplace, il court, le vent C'est simple "ça urge" comme message Ah ! Mots aimés, chéris telles de douces phrases murmurées un peu à distance de mon oreille Emergency Et il rencontra des harpes fichées sur un plateau désert elles étaient des...

Lire la suite

                       143 "La nuit sous la peau"

143 "La nuit sous la peau"

                       143 "La nuit sous la peau"

De la tête Au coeur Par un corps gros D'émotions Je me sens Monstre En léthargie qui rampe et s'affale sur la grève nue Agitée intus et in cute de courants de vie électriques qui vibrent, zèbrent, s'allument, grésillent au son d'un mot, d'une note pour...

Lire la suite

                                   144 Trop ...

144 Trop ...

                                   144 Trop ...

Bulle de silence Pansement Transfusion d'un sang de mots neuf que je n'ai pas servis Je ne supporte plus mon ton plus ma voix - usée diffusée mésusée utilusée trop - que je rejette avec impatience pour qui je n'ai plus aucune indulgence qui me devient...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>