Radio Jerico, "Instants poétiques" de Solange TELLIER

Publié le par Claire (C.A.-L.)

 

 

                                                       005

 

 

                                                                      http://monautreblog.wordpress.com/tag/solange-tellier/

Solange tellier a vécu avec la Lorraine une histoire très belle et très douloureuse aussi. C'est en Meuse qu'elle a ses souvenirs les plus forts.

L'auteur, pour écrire le recueil

"Les poèmes de Catherine"

édités au carnet du forum

a pris précisément le pseudonyme de Catherine, cette femme dont elle a découvert le gisant, un soir de novembre 2006 en parcourant la Basilique Notre Dame d'Avioth, cette femme qui l'a émue.

Ecoutons-la nous expliquer qui parle.

 

Catherine je ne suis

Catherine j'ai choisi

Juste pour venir ici

Catherine chez vous je l'ai rencontrée[...]

 

Pardon si en passant j'ai usurpé

celui d'une Catherine  d'Avioth jeune et jolie

C'est ce que l'on m'a dit...

 

 

Catherine est accueillie à Avioth 

 

Avioth

Ta basilique brune

M'est apparue

Idyllique

Un soir de brume

Comme l'unique rescapée

D'un cataclysme démesuré

Au détour d'un virage

mirage

Ses tours jumelles

Comme deux sentinelles

village enfoui

comme englouti[...]

 

Catherine à Orval, lieu magique dont il ne reste que ruines.

 

Val d'Or 

Sous le soleil voilé de novembre

Tes coteaux venaient tout juste de prendre

Leurs teintes mordorées.

De ta beauté

Mon âme s'est imprégnée.

Aujourd'hui encore

Je me sens pénétrer

La fraîcheur de cette soirée

Les odeurs d'arbres et de mousses mêlées

...Je laisse mes pensées

Aller, flotter sur l'eau glacée

De ce lac qui m'inspire.

...Baisers et sourires. [...]

 

 

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

"Catherine" 18/08/2012 10:06

Bonjour Claire, je ne découvre qu'aujourd'hui cet article. Merci à vous pour l'intérêt à mon ouvrage et les quelques lignes que vous rapportez ici. J'ai présenté cette année encore mon petit
recueil aux Artistiques d'Avioth. Par ailleurs mon ouvrage Si le Theil me racontait dont la première édition était épuisé vient d'être retiré avec incluse la très belle préface qu'Yves Duteil m'a
fait l'amitié d'y ajouter. Bel été à vous. Amicalement.