Retour sur la magnifique exposition photo "Insecteries lorraines" du mois de septembre 2012 à la BU du saulcy (METZ) d'Annick GAUTHIER et Didier ROBERT

Publié le par Claire (C.A.-L.)

 

copié/collé du site de la BU      http://www.scd.univ-metz.fr/10647-exposition-insecteries-lorraines

Exposition photo à la BU du Saulcy, par Annick Gauthier et Didier Robert.

D'herbes en ailes, l'univers surprenant des petites bêtes : en région lorraine, révélation par l'image d'un monde étonnant, où la couleur joue la carte de l'excentricité et du camouflage.

 

Les photos, réalisées dans différents environnements, sont le fruit de longs moments de patience ou de rencontres fugaces, où les auteurs découvrent avec le même émerveillement les trésors et ruses de la nature.

 

 

 

Les auteurs :

 

Annick Gauthier

D’une petite enfance saharienne au contact quotidien des animaux dits « sauvages », elle a acquis un sens aigu de la nature et de la vie animale sous toutes ses formes. Très vite venue à la photo (amateur), elle aime ainsi témoigner de cette beauté et des merveilleuses ou surprenantes créations du monde vivant. Avouant volontiers une prédilection pour le monde caché et méconnu des insectes, dont elle parvient à repérer le moindre mouvement … entre deux herbes, ou sur fond de ciel, elle présente ici desclichés réalisés en région lorraine suite à de longues observations, et d’heureuses opportunités parfois.

Site internet : www.annickgauthier.fr

 

Didier ROBERT

Scientifique de formation (enseignant-chercheur à l’Université de Lorraine), il a commencé la photo à l’âge de 18 ans. Mais c’est surtout au contact de sa compagne Annick Gauthier, qu’il s’est passionné pour la photo de nature avec une prédilection pour la macrophotographie et les papillons en particulier. Son approche est plutôt naturaliste car ses points forts sont surtout une bonne connaissance de la « petite faune » et de ses habitudes de vie.

Captation d'images

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article