Phrases en vert et contre bleu (C.A.-L.) 33

Publié le par Claire

Début majuscule et fin si menue de la phrase ainsi désignée..

Immobile vague et immanentes éclaboussures. 

 Méfiance, car l'écriture ondule et ne ne vit qu'en jeu froissé interminable.

Isolement rendu public.

Contestation scripturale qui perd alors de son énergie, s'efface et tombe dans l'oubli.

Contradiction , contestation qui me somme et m'oblige.

Avènement maintenant de l'autre.

Sortie de la boite du dit, du se fait, du ainsi se passe, du je pense.

De ce décalage va naître la transparence d'une déchirure scintillante, clairement

 

 

 

                                                 .les bulles vertes et jaunes

 


Eblouissante…Tu es l'autre, mon révélateur translucide.

Bleu.

Mais voilà le tumulte caillouteux des bleus : bleu azur - bleu lavande - bleu roi -

Bleu outremer enchevêtré - bleu ciel- bleu marine…

Vert.

Vert amande appuyé - pistache barbouillé- vert d'eau embouteillé, mouvements

déformés d'un bronze verdâtre…


                                                                                                                    C.A.-L.

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article