159 - Le petit doigt

Publié par Claire Antoine

Le petit doigt

Au bout du chemin goudronné

le panneau jaune, triangle d'interdiction attend :

C'est le passage 

Je suis pénétrée par la tristesse. ma joie s'évanouit.

Comme dans les activités de repassage 

la mémoire s'est recouverte des étés orageux aux printemps verglacés. 

Il a suffi que le petit doigt reste collié à la paume et,

sur le dernier brin d'herbe,

sur la dernière tige,

le long du mur du jardin,

ta porte s'est fermée.

15 juillet

Publié dans poème