A propos d'obésité

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                        chercher son chemin 1

Je ne comprends pas vraiment pourquoi je perds du temps à me demander qui peut bien être à l'origine de telles niaiseries qui vont tellement dans le sens de la surconsommation et de la culpabilisation à tous les niveaux, mais bon...Dès qu'il s'agit de (sur)poids je réagis...

Je cite "...On pense souvent que la pauvreté est à la source de l'obésité sans jamais songer à la réciproque.  Mais si l'on fait une étude économique plus précise, on remarque que le lien entre obésité, pauvreté et maladie est indéniable..."

 

          C'est puissant,  hein ! et logique et cohérent et tout et tout !!!!!

                ça rappelle un "débat"... proposé il y a qq années sur   

                                           http://www.europe1.fr/

         qui soumettait à la sagacité du public cette antithèse  sous forme de maxime,

                                     émanant du "bon sens populaire" 

 

       "Mieux vaut être riche et en bonne santé, que pauvre et malade",

  ils ont oublié "JEUNE"...mais bon, comme "ça" on n'y peut rien, enfin "ça", ça se discute aussi ...

 

                            Quand on est pauvre on est obèse.

   Et la réciproque veut que c'est quand on est obèse qu'on devient pauvre.

                                        Voilà c'est dit.

Ah ! Le poids, c'est vachement important, finalement, on ne se rend pas forcément compte comme ça, mais...   

            

obèses => pauvres => malades

pauvres => obèses => malades

malades => pauvres => obèses

obèses => malades => pauvres

pauvres => malades => obèses

malades => obèses => pauvres

      et peut-être encore d'autres liens, comme les liens positifs  

                                         minces => riches => en bonne santé

                                         riches => minces => en bonne santé

en bonne santé => riches =>minces

minces =>en bonne santé => riches

riches =>en bonne santé => minces

en bonne santé => minces =>riches

 

 De toutes les manières on n'en sort pas... c'est bien sûr quand on est un(e)  gros(se)

pauvre et malade qu'on fait

                            éclater  BOOOOM ! le budget de la sécu.

 

 

... Et dire que les médecins s'acharnent à les garder en vie, les pauvres gros malades,  

et à leur faire rembourser leurs ambulances, leurs aides à domicile, leur pédicure, leur

psy, leur kyné, leurs pivots en   céramique et autres  

                                     Je pense au "Jef "de Jacques BREL

"Non Jef t'es pas tout seul
Mais arrête tes grimaces
Soulève tes cent kilos
Fais bouger ta carcasse
Je sais que t'as le cœur gros
Mais il faut le soulever
Non Jef t'es pas tout seul
Mais arrête de sangloter
Arrête de te répandre
Arrête de répéter
Que t'es bon à  te foutre à  l'eau
Que t'es bon à  te pendre[...]"

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article