"Poésie au féminin" Séminaire en trois temps ( 2010 à 2012 ) Info trouvée sur Fabula, la recherche en littérature

Publié le par Claire

http://www.fabula.org/actualites/article35803.php

( J'ai repris en le simplifiant le texte de présentation trouvé sur le site)

Le séminaire « Poésie au féminin », (en 3 temps : 2010/2011/2012)
...  en alternance avec le séminaire « Voix poétique et mythes féminins » (responsable : Pascale Auraix-Jonchière).

 PREMIER TEMPS( 2010)

..."la poésie au féminin sous l'angle des représentations de la position d'altérité du poète femme
par rapport à la tradition littéraire,
à l'autorité littéraire et culturelle traditionnellement masculine.
... la conscience qu'a le poète femme d'être l' « Autre » de la création en poésie,
d'appartenir à une « minorité » dans la tradition littéraire,
... reflet de la situation du sujet femme( cf Simone de Beauvoir).
écriture souvent sur le mode de la plainte,
de l'auto-dénigrement souvent teinté d'ironie,
de la représentation et de la satire de la domination masculine,
de la contestation de l'autorité culturelle...
L'altérité au féminin = fardeau,  source d'exclusion, de préjugés avec lesquels le texte poétique se débat… ou dans lesquels il s'enferme...


DEUXIEME TEMPS (2011)
 auteurs femmes dont les oeuvres relèvent du parti pris d'intégrer la dimension du « féminin »,
de la « féminité »,
de l' « identité féminine » dans l'écriture
quand cette intégration revêt la forme d'une quête identitaire,
 ...notions  envisagées ...comme une richesse et une ressource.
= création de nouveau(x) langage(s), d'un « style féminin »…


TROISIEME TEMPS ( 2012)
... à l'inverse, les phénomènes de rejet, de négation ou de dénégation de l'altérité au féminin,
 jeux de masques,
jeux sur la persona,
le travestissement ou le « camouflage » de l'identité sexuelle,
du genre,
la « dépersonnalisation » volontaire du sujet lyrique .
 phénomènes d'écriture volontairement inscrits dans le dépassement de la dichotomie des genres masculin/féminin au profit de l'exploration d'une certaine forme d' « androgynie » ou de « bisexualité » dans la création, ou de traversée des genres. 



 

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article