Que peut-on trouver sur ce blog (2009, 2010, 2011) ? Persiste et signe le 15 06 2011

Publié le par Claire

SDC10063L'heure du BILAN - (par rapport aux publications) - sonne sonne sonne...ce  24 février 2009, ce... 15 juillet 2010 et aujourd'hui, ce 14 février 2011 après plusieurs semaines de "pratique".

Il est clair que je laisse, en général, la parole aux auteurs des ouvrages que je lis. ( " Je ne suis pas en première personne". ) Ils sont le reflet de mes préoccupations. (Février 2009)

J'ai ajouté, depuis des sortes d'illustrations très très maladroites, mais je ne désespère pas...Si je vis encore quelques années...J'arriverai p'têt ben à quèqchôse. J'ai aussi un peu plus de photos, d'affiches ou de choses comme ça, des hommages, des chansons qui m'ont plu- "du temps de ma jeunesse [pas trop] folle" et me plaisent encore.( Juillet 2010 )

je relaie beaucoup plus souvent,  ces derniers temps des informations concernant des spectacles, des conférences, des expositions qui se déroulent à Metz ou dans les environs. ( Février 2011)  


Ce blog n'est donc, (pour le moment ?), en ce qui concerne les articles qu'un assemblage de citations qui dépendent du choix des ouvrages que j'emprunte en particulier à la BU de Metz . (Évidemment on peut dire que ce n'est pas là l'intérêt d'un vrai blog, un vrai de vrai...Mais !!!)
Les pages, elles, sont le plus souvent reprises dans la communauté "Mes textes auto-édités", et sont ( sauf exception signalée) personnelles (C.A.-L.).

 
Depuis que j'ai 13/14 ans, je note, recopie ( ou même je découpe, oui, des livres aussi... et je colle ) sur des supports variés, à base de papier,  tout ce qui me donne  l' impression que la vie vaut la  peine d'être vécue, et qui me fait réfléchir, rêver.

Le papier finit par devenir encombrant, si l'on ne déménage pas souvent et  que l'on n'aime pas les autodafés...Si j'en juge  par les amoncellements de feuilles, carnets, cahiers aux formats variés qui dépassent de mes armoires, ou de sacs déposés un peu partout, dans des coins (au départ) discrets...Le papier se déchire. L'encre se dessèche. L'écriture est plus ou moins harmonieuse, lisible, selon que les notes étaient prises à une table, dans un bus, dans un lit ou autre. Elles ont toujours servi à - pour parler simplement- "me remonter le moral".  Il faut vraiment croire que j'en ai besoin! Entassement névrotique sans aucun doute. besoin d'être rassurée, entourée...Mes tables de la loi. Les tables feuilletées de ma loi.  

Bien sûr, je peux faire la même chose ( je l'ai fait et je continue par ailleurs), stocker et conserver des documents dans  des fichiers (invisibles), qui sont compatibles ou non avec je ne sais pas quoi,  auxquels je donne des noms...mais alors, si je m'éloigne de mon ordinateur, je ne peux pas y avoir accès.
Ma clé USB ne contient pas grand chose, elle n'a pas bonne mémoire.
Et puis c'est pareil, il faut l'avoir sur soi. Penser à copier, enregistrer etc. Quel ennui...

Le blog, règle tout ça. 

En plus, la pensée que quelqu'un puisse  y avoir accès, ainsi que curieusement, le fait que ceux que je croyais être "mes proches" fassent profession de ne pas y jeter ne serait-ce qu'un coup d'oeil, 
stimule mes choix et devient à ce moment précis  de première importance pour moi.

 

Je suis aussi certaine  que le caractère fragile de cette "production" crée un sentiment particulier. Il suffit d'un "clic" pour tout effacer. Une pulsion "meurtrière" ! Et c'est retour à la case départ.   Toutes ces heures pour rien.  Plus de traces.   Orpheline. BouhouhouSniffSniff!!!!

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le pavillon melancolique 04/05/2012 21:54

En regardant les photos que tu as prises du centre Pompidou et du jardin Kahn, et quand tu parles de la BU de Metz, je me dis que j'ai déjà dû te croiser à Metz sans le savoir.

le pavillon mélancolique 04/05/2012 21:51

Bonsoir,
je découvre, en passant par la communauté des Textes Autoédités, le premier visage de ton blog.

J'apprécie beaucoup cet article de type journal intime, ce côté ... intimiste mais toujours bien écrit qui permet de comprendre le choix du blog consacré aux événements artistiques du côté de
Metz... ces petits moments de bonheur qui permettent de se dire que la vie vaut le coup d'être vécue.

Bonne continuation.