Photo de portable d'une "short lecture-action" [subreptice ?] samedi 11 février 2012 au frac lorraine

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                                    FORMES BREVES, AUTRES

                       Extrait 1 copié/collé de la présentation du projet "Exhibition"

                                du 27 janvier  au 08 avril  2012  

                Curatrice : A. I. Schneider, Prix Marco/Frac Lorraine

"Le projet d’Anja Isabel Schneider interroge les notions de lecture

dans ses différentes modalités d’expérimentations,

d’expériences et de structures.

Cette exposition explore la question d’une lecture « fragmentaire » ou insaisissable,

une lecture qui résiste et perturbe le lecteur.

Est alors attribué à chaque liseur/visiteur un rôle essentiel, celui d’être acteur." 

 

 

                       Extrait 2    " LECTEUR À VOTRE HEURE

Nous recherchons pour la durée de l’exposition des bénévoles pour la lecture à voix haute des All the Stories de l’artiste Dora García.
Les consignes de lecture sont les suivantes : pendant une heure, assis ou/et debout :
– Lire sans interruption les histoires dans leur ordre d’apparition.
– Ne pas tenir compte de la présence ou non d’un visiteur.
– Lire, cependant, avec les expressions, pauses, gestes, tons et volumes que vous souhaitez y mettre."


"J'ai envoyé un mail à l'adresse indiquée sur le fascicule concernant "Lecteur à votre heure", pour avoir plus d'infos et me proposer : cette expérience m'intéresse. Mais... Aucune réponse. 

J'ai visité l'expo. La place et la salle étaient vides. Je me suis assise. Et j'ai demandé à ma fille de me prendre en photo.

Après avoir constaté que les "Stories" étaient en français

J'en ai lu  quelques unes d'abord dans l'ordre puis plus.

En fait j'étais dans l'incertitude. je me demandais si j'avais "le droit" de m'asseoir etc . Il devait, je crois,  y avoir des lecteurs élèves du conservatoire.  

Puis après je me suis dit que tout cela était peut-être une mise en scène, une mise en abyme etc, c'est en fait ce qui m'a troublée. Car il y a une caméra. Alors j'ai cessé de jouer.

 

                   samedi 11 février 2012 003

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article