Nathalie QUINTANE copié/collé source WIKIPEDIA

Publié le par Claire (C.A.-L.)

En 1993, Nathalie Quintane rencontre Stéphane Bérard et Christophe

Tarkos à Marseille.

Ils fondent RR, une revue (en fait, une feuille au

format A3 photocopiée) qui parodie les textes et les mœurs de la poésie

contemporaine et est distribuée essentiellement « en interne », aux

principales figures de la poésie de l'époque.

Elle publie alors dans d'autres revues de poésie

(Action PoétiqueNioquesDoc(k)sJava ou encore la Revue de littérature générale)

et participe à de nombreuses lectures

publiques, en France et à l'étranger.

Elle est l'actrice principale des films

de Stéphane Bérard (Mortinsteinck, 1998).


Ses six premiers livres, publiés entre 1997 et 2001,sont constitués d'un assemblage ou montage de phrases, proses courtes ou fragments de récits, qui portent un regard humoristique et critique sur des lieux communs (Jeanne Darc, P.O.L., 1999 ; Saint-Tropez, P.O.L., 2001) ou des genres littéraires, savants ou populaires, eux-mêmes lieux communs de la littérature ou du commerce, comme la « poésie du quotidien » (Remarques,Cheyne, 1997 ; Chaussure, P.O.L., 1997), l'autobiographie (Début, P.O.L.,1999), les livres associés à la sortie d'un film (Mortinsteinck, 1999). On y reconnaît l'influence d'écrivains "autoréflexifs" comme DIDEROT ou de QUINCEY, et de la poésie critique d'Isidore DUCASSE  et de Francis PONGE.Les livres de QUINTANE publiés à partir de 2003 (FormageAntonia BellivettiCavale, tous chez P.O.L.), en conservant une construction fragmentée, non-linéaire, semblent mettre en scène un arbitraire de l'intrigue (dans Cavale, on passe de la Californie à la Picardie sansexplication) et des personnages (des rencontres de hasard sans psychologie particulière). Cependant, autant qu'une critique du roman réaliste, cet arbitraire pourrait renvoyer à la férocité de l'Histoire et des injustices sociales, thème récurrent depuis le début de l'œuvre(cf. en particulier Jeanne DarcUne Américaine, deuxième partie de Saint-TropezFormageCavale et Grand Ensemble écrit en 2002 et publié en2008 chez P.O.L.).Nathalie Quintane a également publié de nombreuses recensions et articles critiques. Elle a contribué à la redécouverte de l'œuvre de Raymond FEDERMAN en France.

 



Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article