Metz - Maison de Verlaine - Petit salon du samedi 11 mai 2013 (19h/ 20h15)" Les trois âmes verlainiennes"

Publié le par Claire (C.A.-L.)

 

verlaine-ok              mars 2013 004

 

       Petit salon Verlaine 

du samedi 11 mai 2013 

 

 

   " Les trois âmes verlainiennes "

       Âme d'enfant -Âme sensuelle - Âme religieuse

en référence à la stèle du Jardin du Luxembourg, créée par Auguste de Niederhaüsern-Rodo et inaugurée en 1911.  L'artiste  a exprimé une sorte de synthèse du poète dans lequel il voyait trois âmes : une âme religieuse, une âme sensuelle et une âme d'enfant, toutes trois symbolisées par des visages de femmes.

 

L'âme religieuse protectrice et maternelle tient dans ses bras les deux autres. Elle semble scruter l'horizon lointain, comme si, par delà le tumulte de la vie elle apercevait le village d'enfance. (Extrait du Mercure de France)


                  Quelques uns, entre autres, des titres des textes lus à 4 voix 

Âme d'enfant : Quel enfant ? Quoi de l'enfance ? Le "vert paradis" ? 

- Tournez Tournez bons chevaux de bois ( RSP )

- Dansons la gigue (RSP)

- Dame souris trotte

- C'est le chien de Jean de Nivelle ( Ariettes oubliées RSP)

 - Child Wife (RSP)

- Ode à Metz


Âme religieuse : ferveur vs ironie rebelle 

- L'enterrement ( poèmes saturniens )

- Prière de poète «  Ô mon Dieu vous m'avez blessé d'amour »  ( Sagesse )

- L'amour de la Patrie est le premier amour ( Bonheur )


 

Âme sensuelle : identités dédoublées, voix multiples. Verdeur/pureté. 

- A Clymène ( FGal)

- C'est l'extase langoureuse ( Ariettes oubliées RSP)

- Il faut voyez-vous nous pardonner les choses (id RSP)

- Green (RSP)

- Tu n'es pas du tout vertueuse ( CPE)

- Sappho ( Par. )

 

 

   Causerie à bâtons rompus 

sur l'interprétation des poèmes en relation avec leet delà sur le sens, le contexte d'écriture de chacun.


Bon début de soirée sympathique  et enrichissant.



Publié dans Paul VERLAINE - METZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article