La voie des mots 94

Publié le par Claire (C.A.-L.)

 

 

 

samedi 11 février 2012 010

 

 

Faire ressentir par la voix

les frémissements du rêve 

qui mène à ces mots trébuchés sur le papier

dégringolés cul par dessus tête.

 

Par la voix, faire ressentir,

de symphonie

- par cophonie, par synsonance -

en consonance,

les infinies variantes

dont les étoiles brillent,

longtemps après leur émiettement.

Les éclaboussures des mots rebondissent

venues des confins

de la forme ovoïde

nouée en son centre.

Ils se volatilisent un temps pour revenir

du point du retour renversant et résonnent et jubilent en roulement de cymbales tonitruantes

sur la voûte de nos coeurs

et palpitent.

CA-L ( 94 )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article