Jean-Jacques CHIRON ( "Instants poétiques" diffusés le vendredi 27 juillet sur radio jerico )

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                                   002

 

Jean-Jacques CHIRON écrit depuis l'adolescence. C'est un poète classique qui souvent privilégie le sonnet et ses contraintes pour interroger le monde et les hommes afin de leur rendre hommage.

JJC oeuvre dans plusieurs associations dont le but est de promouvoir la poésie.

Outre le premier prix de poésie classique 1998 de l'Académie Léon Tonnelier de Nancy, l'oeuvre du  poète a été couronnée par le prix du cercle de Graffigny de Lunéville en 2006.

Il dit : " En défenseur de la langue française, je suis attiré par la richesse des mots et des rythmes qui s'offrent à travers leurs couleurs sonores. Chaque vers équivaut pour moi à construire une église...Sous le vaisseau de pureté, il suffit de se laisser bercer par souple, ample et douce polyphonie."

 

Vous allez entendre 4 sonnets dont le premier a été écrit dans le cadre du téléthon.

 

                     ( En voici quelques strophes, en principe le premier quatrain )

 

La richesse d'aimer reste un trésor unique

Fragile talisman de nos coeurs hyalins.

Transfigurant les jours en sublimes vélins

Semence d'un regard, l'amour se communique.[...]

 

Le 31 août 2009, le poéte publie " Fête foraine"

 

La fête bat son plein à la belle saison.

Les rires et les cris font un joyeux tumulte

Une ardeur juvénile agit sur l'âme adulte :

Paraître un peu frivole enivre la raison. [...]

 

En hommage à Jacques Brel et Paul Gauguin

 

Vous guidiez-vous aux sons de vagues monodies,

Envoûtés des beautés d'un abyssal vitrail ?

Pareils à la baleine au superbe poitrail

Prisiez-vous les embruns des aubes engourdies ? [...]

 

Et le dernier, Près du Mont Saint Odile ( 1er quatrain et 2ème tercet )

 

Mon frère, approche-toi. Sans crainte prends ma main.

Face à l'orbe de cuivre en ce jour qui régresse,

L'église où l'humble coeur s'embrase d'allégresse

Reflète sobrement l'épiscopat romain.

[...]

Tandis qu'autour du Mont, monastique nacelle,

La brume effleure l'onde en lés opalescents,

L'Archange aux ailes d'or, dans l'éther étincelle !

 

 

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article