Jean-Claude PINSON, Poésie et athéisme

Publié le par Claire

Mais on ne saurait parler poésie sans parler lyrisme sur lequel maints éminents poètes se sont penchés. C’est donc en toute logique que Jean-Claude Pinson revient sur cette question au travers « de l’athéisme poétique aujourd’hui ».

 

Posons la question : peut-on être lyrique tout en étant athée, en soulignant que cet athéisme n’est pas uniquement celui de la religion au sens strict du mot, et quelle forme poétique l’athéisme suppose-t-il ?

 

« Le poète athée » a renoncé à toute forme de croyance romantique, mais « on suppose qu’il a à coeur la recherche d’une intensité autre dans le langage. »

 

 L’auteur tente un parallèle entre Léopardi pour qui la poésie « contribue à tonifier l’existence » alors que Alain Badiou pense la poésie « opérateur de vérités sui généris, locales, irréductibles à toutes les autres formes de vérités. »

 

 Le débat est ouvert et le demeure, ce qui n’empêche pas la poésie, malgré l’absence de réponses définitives et ce qui ne saurait être au fond très poétique, d’apparaître aujourd’hui « plus présente qu’éclipsée ».

Publié dans citations. Notes.

Commenter cet article