"Jazz et cinéma", avec Claude BARO au Centre Culturel de Metz Queuleu

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                                               

                  Piano solo   jazz musiques de film et improvisations

 

 Au centre de la scène, en vedette un piano, l'instrument indispensable du jazz - un demi-queue - et au clavier Claude BARO, l'homme orchestre.

Sa conférence nous a entraînés du côté des musiques de film ou plutôt de leurs compositeurs : Michel LEGRAND, Nino ROTA, Vladimir COSMA, Henry MANCINI et d'autres encore 

Deux heures durant lesquelles, infatigable, Claude BARO raconte, parle de ces grands hommes du cinéma dont la musique a accompagné plusieurs générations. Il dit son admiration pour le bourreau de travail qu'était "Nino" ROTA, celui qui lui a permis, entre autres, de faire dresser l'oreille à plus d'un public récalcitrant à l'époque où il jouait, pour payer ses études, dans des restaurants ou des cabarets; il rappelle qu'une musique de film, peut être un "petit bijou" finement ciselé et porter le jeu des acteurs. 

Il explique dans le détail la composition du thème du film de Blake EDWARDS, La panthère Rose, par Henry MANCINI et en donne sa version.  

Totalement concentré, faisant corps avec son piano, il nous les fait aussi écouter, entendre par la précision de ses variations mélodiques, par la puissance et la rapidité de son jeu, imprimant ses propres couleurs aux morceaux qu'il exécute. 

Il n'oublie ni Vladimir COSMA, et la valse du "Distrait" qui accompagne si merveilleusement le décalage du personnage de Pierre  RICHARD,  ni Michel LEGRAND et Les Demoiselles de Rochefort... dont le public a eu envie de fredonner les paroles  : "Nous sommes deux soeurs jumelles...Tralalala lalalala...aimant la ritournelle..."

Mais aussi "Tea for Two", du compositeur Vincent YOUMANS,

pour la comédie musicale No, No, Nanette... Cette Nanette qui dit toujours "NON !" 

et bien d'autres dont, par exemple

les thèmes de La dolce Vita, de Mélodie en sous-sol, d' Un éléphant ça trompe etc.

Si vous en redemandez, sachez que Claude BARO joue souvent à Metz,  sur la Colline Sainte Croix, en été. Ses prestations sont annoncées par voie de presse écrite, en particulier dans le Républicain Lorrain.

Claire Antoine

"Jazz et cinéma", avec Claude BARO au Centre Culturel de Metz Queuleu

Publié dans Activités diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article