( Suite) Préparation soirée Blaise Cendrars, relecture de quelques extraits de " Mode d'emploi du détournement " de Guy Debord et Gil Wolman.

Publié le par Claire

Les découvertes de la poésie moderne sur la structure analogique de l'image

démontrent qu'entre deux éléments,

d'origines aussi étrangères qu'il est possible,

un rapport s'établit toujours.

               S'en tenir au cadre d'un arrangement personnel des mots ne relève que de la convention.

                                           L'interférence de deux mondes sentimentaux,

                                  la mise en présence de deux expressions indépendantes,

     dépassent leurs éléments primitifs pour donner une organisation synthétique  d'une efficacité supérieure.

                                          Tout peut servir [...]à rendre un certain sublime.

              Le détournement mineur est le détournement d'un élément qui n'a pas d'importance propre

                          et qui tire donc tout son sens de la mise en présence qu'on lui fait subir.

Lois sur l'emploi du détournement : c'est l'élément détourné le plus lointain qui concourt le plus vivement à l'impression d'ensemble. la principale force d'un détournement étant fonction directe de sa reconnaissance, consciente ou trouble, par la mémoire.

Publié dans citations. Notes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article