Chlore de la nuit

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                   

 

 

                                 soleil ciel et bassin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Vertige nausée tremblements

 

"Saute. Tu ne risques rien. Je suis là avec ma perche."

 

Sommeil perturbé/bant . Bouche bée ouverte sur la nuit bleue et jaune qui ruisselle malodorante.

 

Déglutir, grâce à l'entonnoir qui donne le ton. Ton sur ton. Sur toi. Tête d'une tonne. Gavage.

 

" Dis-moi. Je te reconnais, toi. Tu as perdu 500 grammes, on dirait."

                                                          

  "Va-t-en".

 

  Ni loi ni foi. Les substances chlorées attaquent. Vigilance.

 

                                                                                        C.A.-L.  novembre 2010 

 

Publié dans Activités diverses

Commenter cet article