Passer du " c'est comme ça que j'ai fait" au "c'est comme ça qu'il faut faire" sinon tu seras puni dans notre monde(celui du scolaire) et dans l'autre ( celui du travail)

Publié le par Claire

 

QUESTION

 

                                     pourquoi

 

 

 

 

Comment des instituteurs ou des professeurs

 

 qu'on ne se méprenne pas, j'en fus 

 

pourraient-ils enseigner l'ambition, - au sens de désir de gloire, de réussite sociale, de tout ce qui peut honorer l'amour propre - à des élèves, des étudiants

 

 des plus au moins doués ,

 

- alors qu'eux-mêmes s'ils avaient été vraiment ambitieux ne feraient pas ce métier ?

Ceux qui passent pour les meilleurs -du primaire au lycée-

 

 aux yeux de leur hiérarchie, de leurs collègues et même de leurs élèves et des parents de ces derniers,

 

étant souvent

 

 je ne dis pas toujours, mais bon...

 

venus d'ailleurs... Des profs de SVT (médecins ratés), des profs de physique et de math, (chercheurs ratés), des profs de sciences humaines et lettres, (écrivains, avocats, cinéastes, artistes de tous poils, journalistes, médiateurs culturels ratés),  j'en passe évidemment.

 

Jamais de prise de risque réelle, seulement peur...

 

Je ne dis pas qu'il n'y ait pas de "m'as- tu vu"

 

 ( cabotins, esbroufeurs, fanfarons, orgueilleux, paradeurs, pédants, pontifes, prétentieux, ridicules, superbes, poseurs, vaniteux... )

 

la liste de peurs et de synonymes est longue longue,

 

mais entre autres, peur de 

 

...l'inspecteur, des instructions officielles, de la direction, des parents, des collègues, des élèves, du qu'en dira-t-on et de leur ombre, pour finir. 

 

Ombre qui cache souvent une sombre figure parentale.

 

Bref,

 

être à leur merci depuis l'âge de 2/3 ans jusqu'à pas d'âge...

 

c'est finalement normal qu'il y ait comme un problème.

 

Publié dans Activités diverses

Commenter cet article