A relire : "Histoire de l'utopie" de Jean SERVIER (Folio essais)

Publié le par Claire

   cercles concentriques                                  îles

     Prise de notes dans le chapitre 19 de Histoire de l'utopie de Jean SERVIER

                                         "Les symboles de l'utopie"


Rêve de l'Occident, de Faust qui, ayant oublié le sens de l'aventure humaine, évoquait en tremblant l'image de son désir et souhaitait en même temps pouvoir la conjurer.

Les utopies se présentent à nous sous le voile de la fiction, sous lequel transparaissent secrets ensevelis et symboles.
Elles constituent une pensée unique dont les modes d'expression ont peu varié au cours des siècles : aspirations analogues des thèmes identiques exprimés en un langage symbolique aussi précis, aussi limité dans les termes choisis que les mythes de l'occident devenus contes de fées.


                                  Les buts que poursuit l'utopie ...:
Mener à la prise de conscience  de la divergence qui sépare les 2 sens du mot "Progrès":  à la fois chemin qui mène vers la Cité juste et épanouissement de l'homme par les techniques de la matière.
Non seulement elle  accepte l'égalité des hommes, mais elle la pousse même jusqu'à l'absurde...tout en ménageant le règne des bourgeois qu'elle revêt alors de la robe des philosophes.
                       L'utopie triomphe dans la certitude du règne de l'homme;
elle devient SF, niant les misères du présent pour se réfugier dans des lendemains enchanteurs.
Elle légitime aussi en quelque sorte la terreur devant les pouvoirs de la science qui peut dans un moment de folie, libérer le monde par un suicide collectif...

                                                Thèmes privilégiés
Lignes thématiques qui varient peu :
- description d'1 cité jugée parfaite où se trouvent investis du pouvoir ceux qui en sont jugés dignes, en rupture avec l'ordre social ancien.
- critique de l'ordre social ancien ( critique implicite ou satire)
[...]
- Accès à l'utopie par le voyage ou le rêve
- Géographiquement isolée, imprécision temporelle, nostalgie du passé.
- Topographie qui souligne son isolement et son retranchement derrière de hautes murailles, parfois plusieurs enceintes concentriques.
- Désir de retour à la pureté, en ignorant les eaux jaillissantes, les mines et les galeries creusées...
- Urbanisme qui retrouve le plan des cités traditionnelles... sens du rêve = retour à la quiétude du sein maternel car s'ouvre largement sur la mer, les lacs, les rivières
- Costume qui souligne la volonté du retour au passé et le désir d'1 re-naissance
- Les institutions tendent à effacer la souillure de la naissance charnelle, à purifier la mère de son rôle d'épouse
- Tout tend à écarter l'image du père, en le remplaçant par la cité maternelle pourvoyeuse, capable seule de satisfaire tous les besoins
        Enfin, tolérance religieuse, indifférence apaisante, négatrice de toute angoisse. 

Publié dans citations. Notes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article