Jean CAUNE ( suite) conclusion

Publié le par Claire

                                              Refonder la place de l'art

                         La pensée de l'art doit intégrer l'idée de processus.

  La notion d'"oeuvre artistique" est aujourd'hui descriptive et normative.

                             Elle n'est plus opératoire pour penser l'art. 

L'activité créatrice et la quête de soi se construisent à partir de l'expérience qui est aire intermédiaire mettant en relation réalité intérieure et vie extérieure.

Permettre à chacun de se reconnaître dans la pratique artistique de son choix et d'y trouver  voix d'accès à son développement personnel et à sa relation au monde
                                                       Choix du présent
                                                      Condition à établir :
- Quitter le point  de vue essentialiste sur la culture qui la définit en fonction des éléments qui la constituent, et se focaliser autour d'une praxis, comme relation interpersonnelle et autour d'une expérience humaine et de la construction du sujet.

D'abord examiner ce qui permet à la personne de se choisir comme  sujet, éventuellement contre sa communauté
Libération versus norme identitaire, qui se réalise à partir la tension entre personne et culture.
                                          Tension vivifiée par l'expérience esthétique
Accepter des cultures plurielles, c'est reconnaître la multiplicité des perspectives et des démarches qui permettent la construction d'1 personne.
Une expérience singulière  qui entre en relation avec une expérience collective produit, de ce fait, un sens partagé.

Publié dans citations. Notes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article