B.M.KOLTES "entretiens" Une part de ma vie 1983-1989

Publié le par Claire

Toute personne porte en lui une musique que l'on peut exprimer par l'écriture. => pour un  personnage de théâtre ou de roman, la trouver pour qu'il parle toujours juste.

                                                               --------------------

Je crois très sincèrement que le théâtre est un art qui finit, tranquillement. Et c'est pour cela que ça devient intéressant...Un art qui doute de lui-même, donc qui reconnaît mieux ce qui lui est propre.

                                     ---------------------------------------------------

Il m'est arrivé de me sentir chez moi au bout du monde, dans des pays dont je ne parle pas la langue. En revanche, à Metz, ma ville natale, je suis toujours impitoyablement décalé. Mes racines, elles sont au point de jonction entre la langue française et le blues.

Publié dans citations. Notes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article