The trouble i see

Publié le par Claire Antoine

The trouble i see

Mon cœur aspire à l’insaisissable.

Un appel de loin parvient à mon oreille,

Promesse d'un futur.

Aux aguets, derrière ma fenêtre

Aux vitres embrumées,  

L'incertitude brouille, 

Cherche à décomposer,

Saccager.

Et je me retiens

J'en ai encore la force.  

Je cherche l'inaccessible paix

Dans la nuit qui rôde

A côté de moi,

Suit mes gestes,

S'installe aux portes de mes pensées,

se tapit derrière des poubelles

qui débordent. 

 

Je veux rentrer en moi-même

Et dans ma solitude rêver

De vertes frondaisons

Où retentiraient d'assourdissants

Et éclairants secrets. 

Je trébuche vacillante,

Sur les trèfles coupés

Je m'accroche à la grille.

Mes mains glissent.

Étourdie, je m'assois.

 Le jour va venir.

( du 10 au 16 avril 2020) 196 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article