Citation de Jean-Michel Maulpoix : écriture musicale pour un ''texte partition''

Publié le par Claire Antoine

" le caractère invisible de l'espace et du son" Oeuvre d'Aurélie Pertusot à la Douéra de Malzéville en septembre 2017)

" le caractère invisible de l'espace et du son" Oeuvre d'Aurélie Pertusot à la Douéra de Malzéville en septembre 2017)

En réfléchissant aux préoccupations poétiques de Verlaine  qui recherche « De la musique avant toute chose », quand « le reste est littérature », j'ai trouvé cette citation éblouissante et dansante de Jean-Michel Maulpoix, un poète (musical) "qui me parle" :

« Ainsi, ainsi faut-il poursuivre, disséminer, risquer des mots, leur donner juste le poids voulu, ne jamais cesser jusqu’à la fin – contre, toujours contre soi et le monde, avant d’en arriver à dépasser l’opposition, justement à travers les mots – qui passent la limite, le mur, qui traversent, franchissent, ouvrent, et finalement parfois triomphent en parfum, en couleur – un instant, seulement un instant ».

 

La langue se fraye un chemin au fil du texte, devenu espace géographique, rêve d'un autre lieu.

Elle lutte bondissante, impossible de faire autrement - c'est vital - contre l'immobilité. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article