C'est fini. Mais il reste quelques traces au portable de la superbe exposition Danièle Vogler et Olyy Strange au CCMQ

Publié le par Claire Antoine

Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable
Un petit aperçu pris au portable

Un petit aperçu pris au portable

Les oeuvres digitales rougeoyantes d'Olyy Strange font demi cercle autour de longilignes et troublantes femmes sculptées : grande prêtresse, déesse, carmencita au pied rouge...nées dans le secret de l'atelier où Danièle Vogler pétrit pâte à bois, plâtre brut, textile et poudre d'or. 

Au coeur de ce monde en partance pour quelque cérémonie secrète, un cheval dont l'artiste sculptrice et écrivain vous contera l'histoire... 

     Une magnifique exposition encore ouverte aujourd'hui de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article