A se procurer, le numéro 34-35 de la Revue Faire-Part autour de... et avec Gil Jouanard

Publié le par Claire Antoine

Le numéro 34/35, Gil Jouanard contemplateur itinérant est particulièrement bienvenu pour éclairer cette écriture du paysage et de l’engagement, du repli et du voyage, et l’activité institutionnelle n’a pas réussi à éteindre le désir poétique.

Gil Jouanard est entouré de poètes. Il a sens de l’amitié, de la discrétion. Pour lui un carré d’herbe verte est préférable aux tapis rouges !

Des amis lui ont offert des poèmes, des textes, des photos, des dessins, des peintures. 

La poésie, ici, est un paysage plus réel que mental, une poésie photographie commune à plusieurs des auteurs. En marge de l’expérimentation (surréaliste, oulipienne, structuraliste, des groupes de poésie sonore qu’il accueillit à la Chartreuse de Villeneuve les Avignon, du mail art, de Fluxus, de la beat generation ..) qui resurgit aujourd’hui, comme la représentation du street art., autofiction mentale. Le poète tente de réconcilier une grande culture ouverte à tous et un exercice de mémorisation d’une actualité souffrante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article