Lien avec l'Hymne à Gaia de Luc BUREAU

Publié le par Claire Antoine

Lien avec l'Hymne à Gaia de Luc  BUREAU

 

               En lien avec les jardins de l'âme de la nature de Jean-Marie Pelt

 

L'Hymne à Gaia de Luc Bureau pour le genre poétique c'est "l'Hymne à Venus" du de natura rerum de Lucrèce, et pour la dédicataire c'est  James Lovelock et l'hypothèse Gaia


=> En gros, la Terre est un être vivant et donc on peut la comprendre par analogie avec tous les vivants (végétaux, animaux, humains). 


Nous sommes tous reliés, "interconnectés" comme les organes d'un corps à la fois entité spécifique et  partie d’un organisme dans lequel ils sont insérés.

L'auteur oppose l'amour, eros, de la terre, du vent sur un lac, à  la pornographie  générée par exemple par les courses automobiles, agressives, violentes.

                  Je pense aussi à la dialectique microcosme/macrocosme  (à approfondir)                                       

Commenter cet article