Relais - Metz - Maison de Verlaine - vendredi 11 décembre, 19 h- 20 h 30 : Carte blanche à Jean DORVAL ... Il y sera question des Muses...

Publié le par Claire Antoine

                                           Préface de Anna des Naudins 

« Dans ce second recueil de poésie, Jean Dorval, poète mosellan, emmène le lecteur dans son Carnet de voyage marocain ; un rendez-vous galant plein de surprises.

Il y rend hommage au Maroc, une terre de tradition et de spiritualité, aux paysages désertiques fertilisant son esprit créateur.

Cette terre de découvertes est le théâtre d’un voyage exotique, entre réalité et phantasme.

Deux Muses conduites par Éros – une blonde et une brune (le choix du Roy !) – l’entraînent ainsi dans leurs paysages charnels sur lesquels il s’égare volontiers, perdu entre lunes et dunes, entre mirages et oasis.

Dans cet ouvrage rituel, Jean Dorval perpétue le mythe romantique avec délectation. Là où il y a de l’Amour et du Sentiment, il y a de la Vie.

Là où il y a de la Poésie, il y a du rêve et une part d’utopie ; celle qui sommeille en chacun de nous et qui ne demande pas mieux que de s’exprimer.

Où commence la réalité, où s’arrête le rêve, dans Le carnet de voyage marocain ? C’est ce que propose d’essayer de découvrir, Jean Dorval, au lecteur.

Le Semeur de sentiments (le titre de son premier recueil de poésie) devient alors le Voyageur du sentiment, au pays de mille et une nuits, au pays de mille et un mots. » 

Publié dans Carte Blanche MDV

Commenter cet article