Maison de Verlaine - Carte Blanche à Bernard APPEL

Publié le par Claire Antoine

Maison de Verlaine - Carte Blanche à Bernard APPEL
          Carte blanche à Bernard APPEL
Belle et chaleureuse soirée  autour de Bernard APPEL et de son itinéraire poétique
Au centre l'essentiel, les poèmes, aux tonalités variées, lues par différentes voix amies et 
reliés entre eux par de légers fils à bâtir.
Des airs anciens flottaient dans l'air grâce au piano de  Bérangère Thomas
et au violon de Jeanine Maingot, repris en choeur...
 
                             Pour lui, pas d' "art poétique" à proprement parler :
« Je ne suis d’aucune école, d’aucune chapelle, je me sens traversé par toutes les influences sans en adorer ni en répudier aucune. Mon style poétique, si tant est que j’en ai un, s’est forgé au fur et à mesure des années et les seules contraintes que je me donne sont celles que me dicte mon oreille, celles que m’impose mon exigence de sens, de lisibilité, d’authenticité, de musicalité. »  
Un registre lyrique : la femme, l'enfance, la nature, la marche, la tendresse...
                         où peuvent prendre place l'humour et la fantaisie, 
mais aussi des textes plus engagés résonnant des douleurs et des tragédies du monde.
 
Le poète a lu deux acrostiches tout récemment écrits  "INTOLERANCE" et "TOLERANCE"
 
"Oui j’aime la musique des mots, mais j’aime aussi leur chair autant que leur sens et leurs couleurs. J’aime la poésie dite et vivante, sortie de la poussière des bibliothèques."

 Bernard APPEL... "... incontournable dans le paysage « poétique » lorrain, il est respecté par tous, tant grâce de la qualité de sa poésie que du fait de son action au service de celle-ci.

Il apporte sa contribution à un certain nombre d'associations de Lorraine SPAF, APAC, Amis de Verlaine et d'autres encore. Car, - c’est ce qu’il garde peut-être de ses années d’enseignement, de l’essence du métier  -  ce qu’il a découvert, il le partage. Nous sommes un bon nombre à lui en savoir gré."

...a fait paraître cinq recueils  

*Brumes et chemins (ACM Editions)
*Il fera bientôt noire nuit (La Bartavelle Editeur)
*Dans le ventre doux d'un souvenir de femme (autoédition)
*Guetteur de lisières : du fugace à l'éphémère (autoédition)
*Un peu de buée mauve illustré par Eliane WICKLEDER-MAGUIN et mis en forme par
Nicole METIVIER           
 
 
 
Les titres et certains poèmes sont du côté de la demi-teinte, du diffus, des ombres, du souvenir, ils évoquent les frimas ouatés indécis et mauves de mondes enténébrés et féériques...  
Dans l’odeur de lavande…La couleur des très vieilles pages endeuillées, mais le vent noir peut souffler …Laissant par moment au fil des pages la place à la lumière, au soleil qui brûle les clairières, à l’éclat de l’or, aux étoiles, aux rouges tonitruants.
 
                                            MERCI à tous, Claire    
 

Publié dans Carte Blanche MDV

Commenter cet article