Atelier Poésie Queuleu séances 2 et 3 (d'octobre 2015)

Publié le par Claire Antoine

Toujours avec  Marie  Noël  

En lien  Notes intimes de Marie NOËL (ont été écrites dans le secret pendant près de quarante ans et publiées huit ans avant sa mort),  lues par Jeanne - Marie BAUDE, un de mes anciens professeurs, à la Faculté des Lettres de Metz, dont elles ont été jusqu'à sa mort le livre de chevet

 

"Elles ne cessent, dit-elle, de surprendre par leur « âpre suc », qui inquiétait l’auteur, effrayée elle-même par l’audace de ses pensées (...) libérée des conventions, et qui passe de la vivacité familière ou de l’humour noir à la gravité ou à la ferveur. (...) Voix fraternelle qui s’interroge, dans la solitude, sur le sens de l’existence. Distance par rapport aux conformismes, exploration des limites (...) beauté (...) profondeur spirituelle."

 

Après  lecture du premier poème de recueil Les chansons et les Heuresimage du processus de création 

 

" Les chansons que je fais qu'est-ce qui les a faites ?..."

Souvent il m'en arrive une au plus noir de moi...

Je ne sais pas comment, je ne sais pas pourquoi

C'est cette folle au lieu de cent que je souhaite.

(...)

J'écoute et ce qui chante en moi je le rechante

(...)

Elle chante, elle fuit et je m'efforce en vain

De la suivre en courant derrière, je m'essouffle,

Je la saisis au vol, je la perds en chemin (...)

 

Puis, en illustration, deux poèmes "chansons" 

- "Au mois de mai j'avais le coeur si grand"..."et l'hiver vient"..."et l'hiver vient"...

- et "Quand il est entré dans mon logis clos" (...) "Mon coeur qu'est-ce que tu faisais ? /...Tu voulais ?/ ...Tu  cherchais ?/...Tu disais ?(...)

Exercice : reprendre les 4 interrogations 

"Mon coeur/âme/tête... qu'est-ce que tu faisais ? /...Tu voulais ?/ ...Tu  cherchais ?/...Tu disais ?(...)"

-------

la semaine suivante 

des Chants et Psaumes d'automne

M'en allant par la bruyère

- Buisson rouge, buisson blanc -

Pour cueillir la fleur dernière

Qui pousse au milieu du vent.

Buisson rouge, buisson jaune, buissons au loin buissonnant.

(...) J'ai rencontré la nourrice...

Mais la petite dernière

Traîne le pied en marchant(...)

- Ses frères sont loin du champ - 

Elle baisse un peu la tête,

Elle s'arrête en pleurant(...)

Exercice : Ecrire une suite où le "Je" du début du poème s'adresse à la petite qui pleure...

 

 

 

 

 

Commenter cet article