Réel et mimétisme : Don Quichotte dit à Sancho...

Publié le par Claire Antoine

"Ceci est un oiseau qui un jour de grand soleil va picorer du pain dans un grand pré vert jaune au pied de l'arbre aux pomodores". A ne pas confondre avec un chat, un jour d'orage,  faisant la sieste dans une bibliothèque.

"Ceci est un oiseau qui un jour de grand soleil va picorer du pain dans un grand pré vert jaune au pied de l'arbre aux pomodores". A ne pas confondre avec un chat, un jour d'orage, faisant la sieste dans une bibliothèque.

Don Quichotte, rêveur idéaliste et irraisonné,justicier autoproclamé, l'homme de la dénégation du réel, pour qui, comme le suggère le titre d'un livre de Michel Onfray,

" Le réel n'a pas eu lieu" dit à  Sancho : 

"Tu as raison, il me fait penser à Orbaneja, un peintre d’Ubeda qui, lorsqu’on lui demandait ce qu’il se proposait de peindre, répondait : « Ce qui me viendra. » 

                  Et s’il peignait un coq, il écrivait en dessous :

                           « Ceci est un coq. »,

       pour être sur qu’on ne le confondrait pas avec un renard.

  "Nos sens nous trompent..."  Dirions-nous qu'il fait soleil quand il pleut ?

                            Une étiquette suffit-elle ?

 

                        Digression connectée par contiguïté 

Ça me fait penser à une pub pour la Poste. Un panel de postiers qui tour à tour désignaient leur front, en s'écriant plutôt courroucés -si ma mémoire est bonne- "Il n'y a pas écrit la Poste là-dessus" ou quelque chose d'approchant.

L'art de la dénégation : rhétorique de base de la création d'une connivence (amusée).

 Nier ce qui est visible - de façon à ce qu'il soit d'autant plus fortement affirmé -

 

                                    

Commenter cet article