128 - "Tirer de ma poche un pochoir"

Publié le par Claire Antoine

                128 - "Tirer de ma poche un pochoir"
« Tirer de ma poche un pochoir »
 
 Au pochoir 
On est tous mêmes
Les différences sont hors du pochoir
Autour
Autres au pourtour
Des différences...
En errances
à sortir son mouchoir.
 
Essuyer les bords tout durs
du moule et de la grille. 
 
Sors le moule de ta poche
il n'est pas mou
dans tes mains. 
 
Pose-le 
Vérifie
sous-pèse-le
Il coupe aussi
Entaillade des formes
pareilles 
Ce qui dé-passe-borde
en bordure trépasse
Ce n'est pas une passoire 
De l'autre côté 
A plat 
Le surplus n'entre pas
dans la grille se pose-entre
dans ce que je rassemble
que je colle ensemble 
et voilà que ça tremble
au vent des bandes d'urgence des arrêts
 
Et je dis : Voilà !
Voilà l'originalité
Je l'ai trouvée
Je vais composer
un moule d'originalité
Je compose 
Je commente
Je tautologise
Je truise
 
 
Partir de la fin 
comme un devin
Tourner stropher
Redéposer au début
Et dire...Voilà !
 
Ce qu'il faudra à partir d'aujourd'hui chercher pour trouver 
la nouvelle bouche originale de la porte
della verita 
Notons-bien, cette incise
"nale et nelle"
Mâle et femelle 
La dégorger pour l'empâter et la faire rentrer
"Petits petits .....cot cot cot...C'est la nuit."
Je vous vole vos empreintes
Voilà !
Ce que je veux trouver. Voilà ! les mêmes, je veux !!!!
Je te jure
Que je vais les retrouver
Ailleurs aussi. Partout.
J'ai bon ! Hein !
J'ai bon ? 
Et je redescends une à une les marches
Les étapes
Je glose
Truffe, tmèse, remplis
voire hypogrammatise
avec en impression du dessous
la hantise du drame inscrite 
à même les mots éparpillés
Entre les polarités
Hilares qui s'attirent, se joignent, 
S'accordent, s'accolent,
S'aimantent.
Et je ferme les yeux
me tourne et mentant
sans bruit je 
remonte avec ma lanterne chercher 
Là-haut ce qui pourrait m'avoir échappé.
"Attendez-moi. 
C'est magique. Je reviens."
 
A partir d'un article intitulé "Le poétique et l'analogique" de François RIGOLOT
 
(cf Les théories sur le sémantisme poétique des années 80)
 

 

Publié dans poème

Commenter cet article