125 - Un rêve de la nuit finissante...

Publié par Claire (C.A.-L.)

                125 - Un rêve de la nuit finissante...

Le mollusque est réveillé de l'extérieur

par un son aïgu-océanique et entêtant venu de l'appel mélancolique des lignes mécaniquement frappées

pour laisser des traces de brume dans un livre...de filandreuses bribes notées en réponses brusques sur une feuille, dans un cahier, un carnet...

Mise au jour de courants de chaleur, continuité d'existence

Avec des lianes nouées comme des couronnes de pâquerettes

pour calmer l'ombre intérieure et l'obscurité des choses

 

Et rejaillir

dans la joie

du réel nouvelet

 

Des profondeurs du ventre

grouillant de vie et partant, de mort

dépossédées par l'action des hommes et du temps des dieux,

les fibres des êtres

aux parois - collés-

cousues par des fils

sont tendus et déchirés,

 

pour  rejaillir

dans la joie

de l'aube

d'un réel renouvelé. 

 

Publié dans poème