"Chantier de la maison vide en cours" 123

Publié le par Claire (C.A.-L.)

                       "Inaccessible quête" du chantier de la maison vide en cours  

de l'accès 

au lieu dont la porte est toujours ouverte 
                                             Pas de  lieu pas de seuil
                                             Pas de d'abord...Pas de c'est fini

 

Janus n'a plus qu'un visage 
Pour la guerre
Mars sanguinaire
         Ouverte à jamais la porte
était décroisée


La lettre cryptée est sous tes yeux !
Rien derrière la porte
Pas d'ombre changeante, 


      Tunnel éternel passage sans transition vers la lumière de l'autre côté précipité obscurci


La porte se fermerait et s'ouvrirait...
Et bâillerait


Lorsque l'eau, la terre, le feu et l'air
se mélangèrent et grouillèrent


Et tu pourrais toquer
Et je t'ouvrirai
Je te dirai bonjour entre

Non 
Je te dirai non, bonjour n'entre pas
Et je fermerai 
A double tour
Sur chez moi.


Le dieu introducteur 
Retourna au chaos
d'avant la séparation 


Garde aboli  
"J'ai avalé la clé
Inutile des champs" 


Au commencement était le Verbe
qui doit mourir de ne pouvoir commencer
 
Secrets des mystères que personne ne veut connaître

                    Porte ouverte pour tendre l'oreille entendre derrière la porte fermée

                           WIP à partir d'un texte de Didi Hubermann

Montage de décembre 2014

Montage de décembre 2014

Publié dans poème

Commenter cet article