Michel Orion au Centre Culturel de Queuleu pour un dimanche après midi avec Baudelaire, Verlaine et Rimbaud

Publié le par Claire (C.A.-L.)

Michel Orion

 

 au corps à corps, à la lutte, entre les exigences des mots et des notes

 

 s'est produit, dimanche 12 octobre, 

à 15 heures, à l'invitation des "Amis de Verlaine"

sur la colline de Queuleu

dans la grande salle du Centre Culturel

 

 

Rencontre avec la poésie vivante, coulée, plastique dans un tonique duo avec un piano...

 

Un petit public d'amateurs de bons grands et beaux textes poétiques, 

s'est rassemblé, autour de tables nappées de rouge, pour écouter Michel Orion.

Son incroyable voix, s'entrelaçant aux sons du piano, a déployé une énergie et un plaisir communicatifs.

Le chanteur interprète des poèmes de Baudelaire,Verlaine et Rimbaud en leur donnant des couleurs nuancées et parfois inattendues : un rythme de mango pour Baudelaire, par exemple, qui renouvelle le sens du texte, et c'est vrai également pour les poèmes de Verlaine, desquels il fait à merveille surgir la petite touche inconfortable, un peu moqueuse, de celui qui bouscule et interroge dans son écriture les certitudes rhétoriques ainsi que les "bienséances" sémantiques et morales.

Il rend hommage tout au long du spectacle à Léo, le magistral Léo Ferré qui lui a ouvert les portes de son univers musical.

 

La dernière chanson "Partir à Venise", paroles et musique de Michel Orion, a beaucoup séduit ceux qui étaient là. (cf lien ci-dessous) 

 

Merci à lui et à Geneviève sa compagne qui était à la régie. 

 

Claire 

 

 

Publié dans Centre Culturel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article