LEE - rue saint Eucaire - Création élastique-performance "45 tours", sur un texte de Célia Charvet

Publié le par Claire (C.A.-L.)

3 Photos et 2 extraits "audio" de 48 secondes chacun

      "L'ombre permet de vérifier si les épaules sont droites" Célia Charvet

 

Une très bonne énergie se dégage de cette performance. Un type de texte que je comprends bien et que j'apprécie. Un texte travaillé à la Pérec, qui s'incarne qui a vitalement besoin que d'autres le prennent en charge, en sympathie, en amitié, en amour, en voix, en souffle, en poésie.  

Pour cela Célia Charvet a, depuis quelques mois, confié son texte à 6 performers : 

Mireil ALONZI, La Vie Laine, Justine DAYET et Maud LUCIEN, plasticiennes, Philippe PANNIER, musicien, Nathalie ZANNINI, comédienne et chorégraphe de la compagnie ENZ, et Aline TOMASSATTI, lectrice.

 

Au centre de la salle, " une île inversée", l'espace d'un lac, circonscrit à un moment donné, plutôt vers la fin, par la course  de Philippe  Pannier qui se fraye un chemin parmi le public lequel a lui aussi la liberté de se déplacer au milieu des performers en mouvement. Un petit enfant l'a fait, d'ailleurs. Il est entré dans "la danse". Ce genre de moment inattendu, où il se passe quelque chose de plus

Des gros plans.  Des scènes  itératives. Des arrêts sur image. Des échos parfaits jusque dans le murmure des voix qui s'éloignent. Une danse de Mireil Alonzi, j'ai aimé y voir un  cygne. Le texte passe de corps en corps, lancé et renvoyé.  Corps en promenade. Promenade autour du lac. Et les feuilles du calendrier sont arrachées et jetées et ramassées et déposées, rassemblées  en tas.  

Quand le texte commence à s'épuiser et que l'on pressent qu'il va faire silence, la question de la présence sur le lieu des performers est posée. Les uns après les autres ils ouvrent une porte et disparaissent.   

 

***

 

Création élastique, à partir du texte partition écrit par Célia Charvet :

                                     "45 tours"

                                        Vidéo-Photograhies : Claire LOSSON.

"45 tours est un texte que j’ai écrit en marchant autour d’un lac durant l’année 2013.

45 fois un tour de lac en écrivant au rythme des sensations parmi d’autres corps en mouvement.

A chaque tour, un jour différent.

Une atmosphère, des situations, des tonalités différentes. A chaque tour, un texte différent.

Le tour du lac est une piste qui fait tourner les corps dans des chorégraphies variées aux gestes répétés.

Au centre, le grand corps du lac autour duquel le bal peut avoir lieu.

               Chaque texte est comme une partition des scènes qui se jouent.

C’est une écriture dans et de la sensation.

C’est l’écriture d’un corps qui imprime les sons, les lumières, les odeurs, les rencontres, les respirations, les efforts.

Le texte partition s’organise dans l’espace de la feuille comme des corps sur une scène. Les mots sont des corps qui à leur tour doivent être activés.

Qui doivent être portés, transportés, par d’autres corps, dans un autre espace, dans un acte de résonance.

Pour confronter les contextes et les voix, et pour éprouver la dimension fictionnelle des espaces habités."  Célia CHARVET   (Vidéo-Photograhies : Claire LOSSON.)

LEE - rue saint Eucaire - Création élastique-performance "45 tours", sur un texte de Célia Charvet
LEE - rue saint Eucaire - Création élastique-performance "45 tours", sur un texte de Célia Charvet
LEE - rue saint Eucaire - Création élastique-performance "45 tours", sur un texte de Célia Charvet
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article